Message du Chef de l’Etat sur l’état de la Nation : Patrice Talon rassure de la bonne marche vers le développement

Karim O. ANONRIN 30 décembre 2021

Le Chef de l’Etat, le président Patrice Talon a délivré son message sur l’état de la nation ce mercredi 29 décembre 2021 devant la représentation nationale au Palais des gouverneurs à Porto-Novo, siège de l’Assemblée nationale. Ceci, conformément aux dispositions de l’article 72 de la Constitution qui prévoit : « Le président de la République adresse une fois par an, un message sur l’état de la Nation. Il peut aussi à tout moment adresser des messages à l’Assemblée nationale. Ces messages ne donnent lieu à aucun débat. Ils peuvent toutefois inspirer les travaux de l’Assemblée ». Il s’agit du premier message sur l’état de la Nation du second quinquennat du président Patrice Talon et le sixième qu’il délivre depuis son élection à la tête du Bénin en 2016. Sur la forme, le président Patrice Talon a fait court en délivrant un message qui a duré environ 18 minutes, mais qui dans le fond, dit clairement ce qu’il y a lieu de faire pour ne pas freiner l’élan de développement qu’il insuffle au Bénin depuis un certain temps. En effet, dans son message, le président Patrice Talon a relevé deux défis majeurs à savoir le défi sécuritaire caractérisé par les attaques terroristes auxquelles les Forces de défense et de sécurité sont confrontées depuis quelques semaines aux portes du Bénin et le défi sanitaire lié à la pandémie de la COVID-19 dont le seul remède, selon le président Patrice Talon, demeure la vaccination.

Des raisons de croire au développement du Bénin
Dans son message, le président Patrice Talon estime que même si le Bénin n’a pas encore atteint l’idéal attendu, il n’en demeure pas moins qu’il a amorcé une phase de développement qui lui permet d’avancer, dans un état d’esprit synonyme ‘’d’impossible n’est pas béninois’’ ; un état d’esprit qui est resté constant au sein des populations, d’où la nécessité au peuple béninois de rester lucide pour surmonter les obstacles et les défis majeurs qui s’imposent à lui. Du point de vue sécuritaire, le président Patrice Talon s’est voulu très rassurant. Il a même annoncé la poursuite des investissements pour équiper les forces de défense et de sécurité dans les régions frontalières du Bénin pour faire efficacement face à la menace du terrorisme. Ceci pour éviter les incursions au Bénin à cause de la situation très préoccupante dans certains pays voisins. Il a d’ailleurs profité de l’occasion pour saluer la mémoire des soldats béninois morts, réitérer le soutien du peuple béninois aux blessés et aux populations affectées par ces attaques djihadistes. Quant à la question de la crise sanitaire, le président Patrice Talon a dit que malgré les mutations prévisibles du virus, la mobilisation nationale et internationale rassure et l’espoir est permis. Néanmoins, il a rappelé que la plupart des cas graves et des décès liés à la COVID-19 concernent les personnes non vaccinées. Pour lui, Il faut à tout prix relever le défi de la vaccination. « …Notre devoir est de rassurer les populations. Notre pays doit relever son taux de vaccination comme d’autres pays. C’est la seule manière pour revenir à une vie normale… », a dit le président Patrice Talon tout en précisant que la cherté de la vie que l’on observe est bien liée à cette crise sanitaire. Enfin, au sujet des actions du gouvernement, le président Patrice Talon, estime que le Bénin doit continuer à écrire les belles pages de son histoire. « Les chantiers engagés seront poursuivis et d’autres seront ouverts ; c’est ce qui traduit le lancement du PAG2. Durant le quinquennat qui commence, le gouvernement fera tous les efforts pour amplifier ce qui se fait. Nos réalisations seront observées deux fois voire trois fois plus… », a dit le président Patrice Talon.





Dans la même rubrique